Accueil » Quelles sont les tâches effectuées par une assistante d’aide à domicile ?

Quelles sont les tâches effectuées par une assistante d’aide à domicile ?

par Mathilde dufour

La perte de l’autonomie est une situation qui rend difficile le maintien à domicile des personnes âgées ou personnes atteintes d’un handicap. Pour permettre à ces personnes de vivre en sécurité et dans la dignité, vous pouvez recourir à un service d’aide à domicile. L’assistante d’aide à domicile est un prestataire qui soutient et accompagne au quotidien les personnes à mobilité réduite. Découvrez ici les tâches assignées à ce professionnel.

Assurer l’entretien du domicile

L’une des missions d’un service d’aide à domicile Ouihelp consiste à veiller à la propreté du domicile. Généralement, les travaux d’entretien ménagers constituent un casse-tête pour les personnes à mobilité réduite. L’assistante d’aide à domicile vient à cet effet apporter son soutien à travers des tâches quotidiennes de nettoyage. Elle assure notamment :

  • Le nettoyage des sols ;
  • Le nettoyage des revêtements de murs ;
  • Le dépoussiérage des surfaces et meubles ;
  • Le nettoyage de la salle de bains et des toilettes ;
  • Le nettoyage de l’intérieur de la cuisine ;
  • L’entretien de l’intérieur des mobiliers (placards, réfrigérateurs, etc.).

En plus de ces tâches,l’auxiliaire d’aide à domicile peut également s’occuper de la chambre à coucher du senior ou de la personne en difficulté. Elle va notamment changer de draps et ranger le lit, dépoussiérer sous le lit, nettoyer les surfaces et meubles de la chambre.

Faire des courses

Le service d’aide aux courses se fait selon le niveau de dépendance de la personne assistée. Pour quelqu’un qui a un peu plus de l’autonomie, il peut faire ses courses en compagnie de l’auxiliaire d’aide à domicile. En revanche, pour les personnes beaucoup plus dépendantes qui ne peuvent plus se déplacer, le prestataire assure l’ensemble des courses. Il doit tout de même impliquer la personne qu’il assiste dans l’élaboration de la liste des courses. Toutefois, les courses à lui confier doivent être de premières nécessités.

Ces courses doivent également se faire dans les environs du domicile de la personne qu’il assiste. La charge des provisions que peut porter l’assistante d’aide à domicile ne doit pas dépasser 5 kg. Il existe également un montant nécessaire pour effectuer les achats. C’est la personne assistée qui doit en principe fournir l‘argent nécessaire pour les achats. Ces différentes limites de tâches sont en partie définies par l’entreprise de services d’aide à domicile auprès de laquelle vous avez sollicité l’assistance.

Aider à la préparation et à la prise de repas

Pourune personne âgée ou en situation de handicap, il n’est pas du tout évident de faire à manger. C’est d’ailleurs l’une des difficultés majeures du maintien des personnes âgées ou handicapées à domicile. Si vous avez un proche en difficulté, vous pouvez solliciter le service d’aide à la préparation pour lui permettre de bien s’alimenter chez lui.

L’alimentation étant indispensable pour son bien-être, l’auxiliaire d’aide à domicile va lui faire la cuisine selon ses habitudes alimentaires et ses goûts. Elle prépare le menu et réalise les recettes ensemble avec lui. Les moments de cuisine peuvent être de belles occasions de créativité, d’échanges de recettes et de discussion autour des plats préférés. Après la préparation, elle va l’aider à prendre son repas en dressant par exemple la table à manger.

Soutien psychologique et aide à l’autonomie

Les personnes à mobilité réduite, notamment les personnes âgées handicapées, rencontrent souvent desdifficultés à bien se sentir dans leur environnement. Au-delà de son soutien au niveau du ménage, l’auxiliaire d’aide à domicile peut apporter un accompagnement moral et psychologique à la personne à sa charge. Elle crée à cet effet un environnement beaucoup plus convivial dans lequel la personne en difficulté va se sentir ouverte à l’extérieur.

Ce service d’aide psychologique va susciter la confiance en soi chez cette personne. L’accompagnement des personnes à mobilité réduite se présente également sous forme d’aide à l’autonomie. En effet, l’auxiliaire d’aide à domicile ne doit pas se substituer à la personne à qui elle assiste. Elle doit l’aider quelquefois à effectuer des tâches dont il a encore la possibilité de faire. Cela lui permet de maintenir son autonomie, indispensable pour l’amélioration du confort de vie.

Le service d’aide à domicile prend en charge une grande partie des besoins de la personne à mobilité réduite. Qu’il s’agisse du soutien matériel, moral ou encore psychologique, l’aide à domicile place le bien-être de la personne au cœur de sa mission. Les différentes tâches auxquelles elle participe varient selon le niveau d’autonomie de la personne à sa charge.

Facebook Comments

Articles connexes